Ne passez plus sans les voir !

Ne passez plus sans les voir !

logo-nice-matin

Par Claire Estagnasié pour Nice Matin – 19/07/2012

Portraits d’’été : Tous les jours, gratuitement, ils asssurent le spectacle. Qui sont-ils vraiment ?

Un bandit des mers couvert d’or. Un petit air
de Johnny Depp version Pirates des Caraïbes.
L’été, Jorge Lautorio, 35 ans, chilien, se fige
rue Masséna à partir de 13 heures. On peine
à distinguer ses traits sous son lourd maquillage
doré qu’il assure mettre en « solamente
10 minutas » (seulement 10 minutes).
Une fillette passe, il fait une risette, dégaine
son revolver, mime un grand geste avec son
épée, puis la salue d’un coup de chapeau à
plume. Avec un large sourire charismatique,
il présente « su oficina », son bureau : un pot
de terre remplie de mégots et de papiers.
S’il apprécie son métier, c’est d’abord parce
qu’il aime se sentir libre. « J’adore voyager,
je suis déjà allé dans plein de pays, même si
j’ai un fils de 12 ans à Santiago », confie-t-il.
Il est prêt à tous les sacrifices pour préserver
son indépendance : « Je ne dépends de
personne, je n’ai pas de patron. Mon métier
est fatiguant, il fait très chaud la journée, mais
ça me plaît de ne pas recevoir d’ordre. »
Il y a quelques années, il travaillait comme
menuisier au Chili. Tous les hivers, il retourne
en Amérique du Sud.

>> Lire la suite ici : Artistes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s