Paris, Minitel, Daft Punk: le numérique vu par Aurélien Bellanger

Paris, Minitel, Daft Punk: le numérique vu par Aurélien Bellanger

* * *

Par Claire Estagnasié et Simon Buisson le 25/04/2013

Existe t-il à l’image de la fameuse Carte du tendre, une carte du Paris Numérique ? C’est la question que nous avons posée à Aurélien Bellanger.  Jeune auteur de la Théorie de l’Information, événement littéraire de la rentrée 2012, il retrace dans son roman, le parcours de Pascal Ertanger, geek devenu patron d’Ithaque,  une des plus grandes entreprises du numérique en France. A travers ce récit, librement inspiré de l’expérience de Xavier Niel, fondateur de Free, c’est toute l’histoire du numérique français, du Minitel, symbole d’une économie dirigée à l’éclosion des start-up du net. Une histoire qui débouche sur un constat : « les politiques publiques dans le domaine du numérique sont inefficaces ».

>>> Blog des étudiants de Sciences Po :  Paris, capitale numérique ?

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s