Comment la Scientologie recrute sur Internet

Comment la Scientologie recrute sur Internet

Claire Estagnasié | Journaliste
logo_Rue89

La Scientologie développe sa stratégie de communication, notamment en achetant des mots-clés sur le Web. Une recherche Google peut ainsi vous amener loin…

Photo graphique scientologie (1)

Le graphique du test de personnalité

Sur le moteur de recherche Google, l’ « Oxford Capacity Analysis » truste les premières places quand on tape « test de personnalité ». Rien à voir avec la prestigieuse université britannique. Je me suis lancée : 200 questions où j’ai dû répondre par « oui », « non » ou « je ne sais pas ».

L’église de Scientologie, puisque c’est elle qui se cache derrière le ronflant intitulé en anglais, promet de « déterminer de façon précise les traits de votre personnalité ». Super. Certaines questions sont vraiment étranges, comme : « Prenez-vous plaisir à regarder un chemin de fer ? ». D’autres vont droit au but : « Cela vous demanderait-il un effort certain que d’envisager l’idée du suicide ? ».

Les entrées tournent autour de trois thèmes principaux : l’opinion sur soi-même, la perception par l’entourage du sujet et la vision de la société. A la fin du test, on me demande mes coordonnées. Le lendemain, je reçois un e-mail d’une certaine Cindy B., scientologue, qui souhaite que je lui transmette mon numéro de téléphone pour discuter avec moi des résultats de mon test.

Lire la suite »