Disparus : l’APEV dénonce l’abandon de la Recherche dans l’intérêt des familles

 

 

 

le-parisien-logo2

* * *

2831845_boulay_640x280

AlAin Boulay, président de l’APEV. | Capture Youtube

Le 25 mai, la Journée internationale des enfants disparus est l’occasion faire le point sur les recherches de ceux qui se sont volatilisés sans donner de nouvelles. Alain Boulay, fondateur et président de l’association Aide aux parents d’enfants victimes, (APEV) regrette l’abrogation de la Recherche dans l’intérêt des familles (RIF) par Manuel Valls le 26 avril dernier.Lire la suite »

Yannis, Marion, Estelle : la découverte de Cleveland redonne espoir

Yannis, Marion, Estelle : la découverte de Cleveland redonne espoir

 

 le-parisien-logo2

Claire Estagnasié | Publié le 08.05.2013, 12h05

Marion Wagon a disparu en 1996 à l’âge de 10 ans.

Marion Wagon a disparu en 1996 à l’âge de 10 ans. | (BEP/« Sud-Ouest »/Jean-Louis Borderie.)

 

La libération de Cleveland redonne espoir aux familles des disparus de France, dont les visages ont été si souvent dupliqués et placardés, pour tenter de trouver un indice qui permettrait de résoudre les énigmes de disparitions inexpliquées. Les traits d’Estelle Mouzin, de Yannis More et d’autres sont presque devenus familiers. Pour Alain Boulay, le président de l’association Aide aux parents d’enfants victimes (Apev*), « tout est possible, même dix ou vingt ans après la disparition.Lire la suite »

A la recherche des naufragés du « Grain de soleil »

FAITS DIVERS |  

A la recherche des naufragés du « Grain de soleil »

 

le-parisien-logo2

Yves Pouchard (notre correspondant à Locmiquelic) et Claire Estagnasié | Publié le 3 mai 2013, 07h00

Franck Cousin, Etienne Esteulle et Guillaume Moussette ont activé leur balise de détresse il y a environ neuf jours alors qu’ils se trouvaient au large des Açores.(Capture Facebook.)
La mobilisation bat son plein à Locmiquélic (Morbihan) pour retrouver les trois marins du « Grain de soleil », qui revenait des Antilles. Ce voilier de 10 m a déclenché sa balise de détresse il y a neuf jours à environ 1000 km au sud-ouest de l’archipel des Açores et, depuis, plus de nouvelles. Lire la suite »