Un « petsitter » à Perpignan

france bleu

* * *

Que faire de ses animaux lorsqu’on part en vacances ?
Un jeune entrepreneur vient de créer son entreprise de garde d’animaux à Perpignan , Renaud Scuiereb propose de venir nourrir chiens, chats et autres poissons rouges pendant votre absence… il peut aussi leur tenir compagnie ou les promener.

Renaud Scuiereb a 13 clients pour l’instant (chiens, chats, iguane, poissons)

Plus d’excuse pour abandonner votre animal de compagnie pendant l’été donc. Il faut toutefois compter  6 euros pour une visite simple et 15 euros par jour s’il faut promener l’animal.

garde-animaux-perpignan.fr
06.67.55.38.20

Claire Estagnasié pour France Bleu Roussillon

Bruxelles : tout nus … et à vélo !

journal-international

* * *

Nus comme des vers, déguisés ou légèrement vêtus, mais tous à vélo ! Tel était le principe de la 9ème « Cyclonudista » qui s’est tenu samedi 15 juin à Bruxelles. Retour sur un pari écologique et un peu provoc’.


Bruxelles : Tout nus…et à vélo !
Un cycloudista à Bruxelles le samedi 15 Juin 2013 ( Crédit Photo : Claire Estagnasié )
 * * *
Le concept peut faire sourire. Pourtant, malgré l’aspect cocasse de la manifestation, les revendications des « cyclonudistes » sont très sérieuses. Jérôme Jolibois, organisateur de l’évènement et ex candidat écologique du parti Ecolo Groen au élections communales de Bruxelles, explique que « L’objectif de Cyclonudista est de rendre la ville agréable à vivre pour les cyclistes. Le moyen de transport le plus efficace est le vélo. Or, 75% de l’espace public est occupé par des voitures. Nous voudrions inverser cette tendance et souhaitons que des aménagements spécifiques soient réservés pour le bien-être des cyclistes« . Des revendications écologiques donc, derrière l’aspect festif de l’excursion. Lire la suite »

L’Egypte invente l’« hôtel charia »

RITUEL | TOURISME

L’Egypte invente l’« hôtel charia »

 

Depuis le Printemps arabe, il y a deux ans, le secteur touristique égyptien traverse une crise inquiétante. L’industrie mise désormais sur la clientèle musulmane, notamment celle des pays voisins du Golfe. Doté de 183 chambres et 35 suites, les Rois Hotel, un trois-étoiles qui vient d’ouvrir à Hurghada, station balnéaire de la mer Rouge, espère répondre aux attentes d’une clientèle souhaitant séjourner dans un lieu conforme aux principes de l’islam. Dans cet établissement surnommé « hôtel charia », l’alcool est prohibé. Quant au dernier étage, il est exclusivement réservé aux femmes, avec une piscine non mixte, surveillée par une équipe de sécurité féminine!

 

Claire Estagnasié | Publié le 5 mai 2013, 07h00

Nadia Finkielman, 74 ans et slameuse : « Je suis un concept »

Elle n’est pas de la génération de Grand Corps Malade, et pourtant, elle « slame ». Cet art oratoire, à tort souvent assimilé à du rap, se révèle être une nouvelle forme de partage intergénérationnel. Rencontre avec Nadia Finkielman, 74 ans, peintre, chanteuse et aussi… slameuse.

nadia

Nadia Finkielman (DR)

27, rue de la Grange-aux-Belles, Nadia Finkielman ouvre la porte en ferraille de sa maison , «  un ancien restaurant dont personne ne voulait, acheté une bouchée de pain, où il a fallu tout refaire ». Aujourd’hui, ce lieu éclectique symbolise les mille et une facettes de sa vie d’artiste : une partie « atelier » où s’enchevêtrent pêle mêle les toiles lumineuses, un vaste séjour confortable, surmonté d’une mezzanine que Nadia a aménagée en guise de chambre.

Elle va bientôt fêter son 74ème anniversaire, mais elle en paraît quinze de moins. Souriante, elle est vêtue de noir et d’un gilet en flanelle bleu, d’un style ressemblant  plus à Catherine Deneuve qu’à une icône du slam. Pourtant, Nadia n’hésite pas à monter sur scène pour partager ses textes. Elle est même devenue l’égérie du Down Town Café, ce bar du 11ème arrondissement de Paris où chaque lundi se déroulent des scènes ouvertes de slam, puisque elle a écrit l’hymne de ce repère de slameurs convaincus. Contrairement aux idées reçues, cette discipline importée des Etats-Unis n’est pas une variante du rap ou du hip hop, mais un art oratoire visant à démocratiser la poésie en éliminant les barrières :  culturelles, sociales, mais aussi générationnelles.Lire la suite »