Pédophilie : ces aveuglements et tabous qui continuent à alimenter les défaillances

logo atlantico

* * *

Pédophilie : ces aveuglements et tabous qui continuent à alimenter les défaillances

De l’enlèvement de Berenyss aux scandales pédophiles au sein de l’Education nationale, de nombreux prédateurs sexuels avaient déjà été identifiés comme tels par la police, laissant entrevoir de graves insuffisances dans leur suivi judiciaire et psychiatrique.

> > > Lire sur Atlantico.fr

De nombreux prédateurs sexuels sont déjà identifiés comme tels par la police. Crédit Reuters
De nombreux prédateurs sexuels sont déjà identifiés comme tels par la police. Crédit Reuters

 

Jean-Pierre Bouchard

Jean-Pierre Bouchard est psychologue et criminologue spécialiste des agresseurs et des victimes.

Atlantico : Ce jeudi 30 avril doivent être rendues les conclusions dans les affaires révélées de pédophilie dans l’Education Nationale. On a appris également que l’agresseur présumé de la petite Berenyss avait déjà été condamné pour agression sexuelles sur trois proches, dont ses deux nièces. Comment expliquer le nombre grandissant d’affaires de pédophilie rendues publiques récemment ?

Jean-Pierre Bouchard : Déjà, par pédophilie, il faut entendre la déviance sexuelle d’un adulte qui est attiré érotiquement par les caractéristiques prépubères propres aux enfants. Il y a en fait beaucoup plus de cas de pédophilies que ceux dont on entend parler. C’est ce qu’on appelle le chiffre noir des affaires : on ne connait pas la réalité d’un phénomène puisque beaucoup de cas sont cachés, les victimes ne portent pas toujours plainte. Ce chiffre est potentiellement très important. Les affaires de pédophilie ne sont pas forcément plus nombreuses qu’avant, en revanche on en parle plus dans les médias, ce qui génère un effet loupe, qui peut inciter d’autres victimes à porter plainte également.

Surtout, les affaires de pédophilie ne se résument pas aux cas rocambolesques avec enlèvement, qui sont très médiatisés : ce sont surtout des affaires de famille, ou concernant des personnes de l’entourage proche de la victime. Dans ces cas-là, il est encore plus difficile de porter plainte.

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/pedophilie-ces-aveuglements-et-tabous-qui-continuent-alimenter-defaillances-jean-pierre-bouchard-2120461.html#wuIZGQxa7QfoofXJ.99

Lire la suite »

Qu’est ce que le porno-chic ?

Corps de femmes dénudés, poses lascives, positions sexuelles, accessoires de mode érotisés… Le « porn-chic », ou « porno-chic », se retrouve régulièrement dans la publicité, en particulier pour des produits de luxe comme les parfums ou les cosmétiques.

On l’a découvert en France au début des années 2000 lorsque Nathalie Rykiel, directrice artistique de la marque Sonia Rykiel et fille de la créatrice, exposait des godemichés dans la vitrine de sa boutique à Saint-Germain-des-Prés. Cette tendance marketing est inspirée du « porno-chic » des années 1970 aux Etats-Unis, d’abord présent dans des films érotiques sophistiqués, puis repris par la pop culture pour des photographies de mode ou des publicités. Le photographe Helmut Newton est notamment un pionnier de ce style.    « La sexualité est un jeu », explique le sociologue Yves Ferroul,  qui met en garde« mais gare à la publicité, qui a tendance à banaliser les gadgets érotiques à des fins économiques et non philanthropiques! ».

image
Publicité Gucci “pornchic” de 2003, élaborée par Tom Ford sous l’influence de son amie Carine Roitfeld, rédactrice en chef de Vogue.

Lire la suite »

Quel est le véritable bilan des ZSP ?

presumeinnocent

* * *

Le 12 mai dernier, Manuel Valls déclarait à propos des Zones de Sécurité Prioritaires dans un entretien au Parisien-Aujourd’hui en France : « la méthode est la bonne, les premiers résultats sont là ».

Des premiers résultats certes.…Mais incomplets. Objection !

article_Taubira_VALLS_ZSP-300x224

Manuel Valls et Christiane Taubira

C’était le 52ème engagement de François Hollande : «  je créerai des zones de sécurité prioritaires (ZSP) où seront concentrés davantage de moyens ». Par la circulaire du 30 juillet 2012, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, définit un peu plus précisément les ZSP comme des « territoires ciblés dans lesquels des actes de délinquances ou d’incivilité sont structurellement enracinés ». Une définition relativement imprécise pour évoquer une concentration des moyens de sécurité, avec une mise en œuvre localisée et adaptée à chaque situation : « à l’aide d’effectifs supplémentaires et d’une coordination renforcée entre l’ensemble des forces de sécurité compétentes sur un territoire, la justice et les partenaires locaux ».Lire la suite »

Manuel Valls : « Les roms ne souhaitent pas s’intégrer pour des raisons culturelles » – Objection!

Manuel Valls : « Les roms ne souhaitent pas s’intégrer pour des raisons culturelles » – Objection!

presumeinnocent

Dans un entretien accordé au Figaro le 14 mars 2013, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls déclarait à propos des roms en France :

«Cela ne peut concerner qu’une minorité car, hélas, les occupants de campements ne souhaitent pas s’intégrer dans notre pays pour des raisons culturelles ou parce qu’ils sont entre les mains de réseaux versés dans la mendicité ou la prostitution ». Ainsi, le locataire de la Place Beauvau estime que les roms n’ont pas leur place en France. Mais pour quelles « raisons culturelles ? »

Objection !

Roms-4-260x194

Lire la suite »

Selon Esther Benbassa, sénatrice EELV, « La majorité des prostituées dites «traditionnelles» sont françaises et en auto-entreprise »

Selon Esther Benbassa, sénatrice EELV, « La majorité des prostituées dites «traditionnelles» sont françaises et en auto-entreprise »

 

presumeinnocent

 

* * *

Suite à l’abrogation du délit de racolage passif par le Sénat le 29 Mars 2013 , la sénatrice EELV Esther Benbassa, qui avait milité en ce sens, livre une interview à la version internet du magazine Elle le 29 mars 2013. La sénatrice du Val de Marne déclare que la majorité des personnes prostituées sont françaises et avec un statut d’auto-entrepreneur. Objection!

index-e1366998721187

Lire la suite »

Marseille est-elle vraiment la ville la plus criminogène de France ?

Marseille est-elle vraiment la ville la plus criminogène de France ?

presumeinnocent
« Aujourd’hui, ma ville est un endroit où l’on est capable de se tuer à la kalachnikov. Et parfois, pour pas grand-chose, croyez moi Marseille est devenue l’une des communes plus violentes de France.»La sénatrice PS des Bouches du Rhône et maire des 15ème  et 16ème arrondissements de Marseille, Samia Ghali, en août 2012, suite à un règlement de compte à la kalachnikov ayant fait un mort.
* * *
marseille-300x224Troisième règlement de compte en moins de 15 jours dans la Cité Phocéenne : le 13 Mars une fusillade à la kalachnikov en plein jour a tué deux personnes et blessé grièvement un jeune homme. Les victimes étaient connues des services de police pour trafics de stupéfiants. Jeudi 14 Mars, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a dépêché 240 policiers dans les quartiers sensibles de la ville méditerranéenne pour appuyer les forces de l’ordre locales dans leur lutte contre les homicides.Marseille, capitale européenne de la culture, défraye la chronique pour ses faits divers violents. Pourtant, la deuxième commune de France est-elle vraiment la ville la plus criminogène de l’Hexagone ?Lire la suite »

Sylvie O’Dy : « L’esclavage domestique » existe toujours en France

« L’esclavage domestique » existe toujours en France

Vice-présidente du Comité contre l’Esclavage Moderne, Sylvie O’Dy nous explique cette forme d’esclavage moderne qui n’est pas toujours bien connue du grand public.

Par Claire Estagnasié pour Elle.fr – Le 11/10/2011

Qu est ce qu un esclave moderne

Qu’est ce qu’un esclave moderne ?

 En France  cela concerne surtout l’esclavage domestique, c’est-à-dire l’asservissement d’un être humain pour effectuer des tâches ménagères sans être payé, et dans des conditions contraires à la dignité humaine. Même si 20% des affaires se déroulent chez des diplomates, ces situations existent dans tous les milieux et toutes les catégories socioprofessionnelles.Lire la suite »